Cancer du sein

Tout ce que vous devriez savoir sur les maladies du cancer et le cancer du sein !

 

Dans les statistiques le cancer apparaît comme la deuxième cause de décès la plus fréquente. En Allemagne, le nombre de nouveaux malades est estimé à environ 500.000 par an. Selon les statistiques sur le cancer, le cancer du sein arrive en première place chez la femme.

Le plus important est de reconnaître, de diagnostiquer et d’entreprendre un traitement médical à temps

Ainsi plus les changements malignes sont découverts à temps (vous pouvez vous-mêmes vous en rendre compte) et plus les chances de rétablissement complet augmentent.

De nos jours, une femme découvre toute seule environ 80% à 85% des transformations malignes (tumeurs). Un examen régulier des seins, pratiqué par la femme de façon individuelle (examiner et tâter la poitrine devant le miroir) et ce une fois par mois et quelques jours après les règles, aide considérablement à déceler quelques transformations que ce soit au niveau de la poitrine et ainsi à promouvoir une guérison. A chaque contrôle préventif et gynécologique chez le médecin, la poitrine devrait être de plus examinée.

Un début de cancer du sein ne peut néanmoins pas être évité, mais son dépistage le plus tôt possible augmente considérablement les chances de guérison.

Une visite chez le médecin est absolument nécessaire lorsque les transformations suivantes des seins apparaissent:

  • Toutes les formes de tumeurs palpables
  • Durcissements localisés dans les seins qui ne disparaissent pas après les 3 ou 4 semaines qui suivent les dernières règles (menstruations)
  • Sérosités (sanguines) ou autres sécrétions colorées (provenant du mamelon)
  • Inflammation, aplatissement, rétrécissement ou autres transformations des tissus de l’épiderme (la peau), du mamelon ou de l’aréole
  • Épanchements sanguins ou plus précisément apparition d’hématomes sans actes de violence préalables
  • Inflammation du sein (ulcère)
  • Ganglion lymphatique

 

Quelles possibilités a le médecin pour élaborer un diagnostique?

Lorsqu’une transformation apparaît dans le sein, il est alors nécessaire de faire une mammographie (radiographie). Avec une radiographie il est possible de déterminer de quel genre d’inflammation il s’agit. Après ces examens, la tumeur palpable doit être soit opérée ou ponctionnée pour pouvoir accéder aux cellules internes de la tumeur. Ces cellules doivent être ensuite spécialement analysées.

Le mieux est de se faire prescrire un rendez-vous pour la dite -opération le plus vite possible et surtout de ne pas repousser la date. La pression morale grandit de jours en jours tandis que les chances de guérison d’une tumeur éventuellement maligne diminuent. Laissez le chirurgien vous informer sur les possibilités et les risques éventuels concernant le traitement du cancer.

 

Les facteurs à risques qui suivent sont très importants et entrainent un contrôle médical régulier supplémentaire:

  • Hérédité familiale : lorsque la mère ou la soeur sont atteinte d’un cancer du sein
  • Anamnèse – précédent cas de cancer
  • Pas de grossesse ou une première tardive (c’est-à-dire à partir de l’âge de 35 ans)
  • Apparition précoce des premières menstruations (menarche) dès l’âge de 11 ans
  • Subsistance tardive des menstruations, autrement dit ménopause seulement vers 55 – 57 ans
  • Adiposités (excédent de poids, obésité)
  • Hypertonie (hypertension artérielle)
  • Diabète mellifus (diabète en cours de grossesse)
  • Consommation élevée d’alcool
  • Abus de nicotine, consommation massive de graisse

Le risque de développer un cancer du sein est 3 à 4 fois plus élevé lorsque les facteurs ci-dessus sont présents, que lorsqu’ils n’existent pas.

Dans les premiers temps le cancer du sein est indolore (ne fait pas mal) et ne provoque aucun malaises. C’est pour cela qu’il est très important de diagnostiquer la maladie le plus tôt possible pour pouvoir bénéficier des meilleures chances de guérison.

 

 

Auteur : le Docteur D.Weichert.

Centre de conseil pour handicapés et

personnes en difficultés soins

médicaux.